Placement en transport
514.845.2242
FR | EN

    Conditions d'obtention du permis classe 1 :

    • Avoir moins de 4 points d'inaptitude dans votre dossier de conduite
    • N'avoir subi aucune suspension ou révocation de votre permis de conduire au cours des deux dernières années à la suite d'une infraction au Code criminel ou d'une accumulation de points d'inaptitude
    • Réussir le test visuel de la Société
    • Présenter un rapport médical à la satisfaction de la Société
    • Réussir un examen théorique
    • Avoir cumulé 36 mois d'expérience comme titulaire d'un permis de la classe 5 (véhicule de promenade)

    Ensemble de véhicules lourds (classe 1)

    Le permis de la classe 1 permet de conduire un ensemble de véhicules routiers composé :

    • d'un tracteur routier de deux essieux dont la masse nette est de 4 500 kg ou plus et tirant une ou plusieurs remorques ou semi-remorques;
      OU
    • d'un tracteur routier de trois essieux ou plus tirant une ou plusieurs remorques ou semi-remorques;
      OU
    • d'un camion visé par la classe 3 tirant une remorque ou une semi-remorque dont la masse nette est de 4 500 kg ou plus et qui ne sert qu'à transporter l'équipement, l'outillage ou l'ameublement dont elle est équipée en permanence;
      OU
    • d'un camion visé par la classe 3 tirant toute autre remorque ou semi-remorque que celle décrite précédemment, dont la masse nette est de 2 000 kg ou plus.

    Cette classe permet également la conduite de tous les autres types de véhicules, à l'exception des motocyclettes.

    N.B. : Un tracteur routier est un véhicule automobile ne comportant aucun espace pour le chargement et qui est équipé en permanence d'une sellette d'attelage.

    Conditions d'obtention de la classe 1
    Vous devez répondre aux critères suivants :

    • Exigences de base
      • Avoir moins de 4 points d'inaptitude dans votre dossier de conduite;
      • N'avoir subi aucune suspension ou révocation de votre permis de conduire au cours des deux dernières années à la suite d'une infraction au Code criminel ou d'une accumulation de points d'inaptitude;
      • Réussir le test visuel de la Société;
      • Présenter un rapport médical satisfaisant; 
      • Réussir l'examen théorique;
      • Réussir 2 examens pratiques.
    • Expérience exigée
      • Avoir cumulé 36 mois d'expérience comme titulaire d'un permis de la classe 5 (véhicule de promenade)
        OU
      • avoir cumulé 24 mois d'expérience s'il a complété un des programmes suivants :
        • le programme de formation pour la conduite de camions menant au diplôme d'études professionnelles (DEP) du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport;
        • un programme de 300 heures de conduite sur le chemin public d'un véhicule routier visé par la classe 1. Ce programme doit comporter au moins 40 heures de conduite dispensées par une école de formation en conduite de véhicules lourds ET un stage en entreprise comptant le nombre d'heures requis pour cumuler les 300 heures exigées. Le candidat doit faire reconnaître l'un ou l'autre de ces programmes par la Société, qui lui demandera différents documents, par exemple, les fiches journalières de l'apprenti et celles de l'accompagnateur dans le cas du programme de 300 heures.

    Durée de la période d'apprentissage
    Être titulaire d'un permis d'apprenti conducteur de la classe 1 depuis 3 mois OU depuis 1 mois si le candidat répond à l'une des exigences suivantes :

    • être inscrit au programme de formation pour la conduite de camions menant au diplôme d'études professionnelles (DEP) du ministère de l'Éducation, du Loisir et du Sport et avoir suivi avec succès toutes les sections obligatoires du programme préalables à la sortie sur route sans accompagnateur; ou
    • être âgé de 25 ans ou plus; ou
    • avoir cumulé 60 mois d'expérience comme titulaire d'un permis de la classe 5; ou
    • être titulaire d'un permis de conduire de la classe 2 ou 3.

    Description sommaire des examens pratiques
    Important : Les examens pour les classes 1, 2 et 3, effectués après le 1er décembre 2008, tiennent compte de la réglementation liée aux heures de conduite en vigueur depuis le 15 juin 2007.

    • La vérification avant départ
      Cette épreuve permet d'évaluer vos aptitudes à vérifier un véhicule lourd avant de prendre la route. Elle porte sur les composantes mécaniques que tout conducteur d'un tracteur semi-remorque ou d'un camion-remorque doit vérifier obligatoirement avant le premier départ de son poste.
    • La conduite d'un véhicule lourd
      Cette épreuve permet d'évaluer vos aptitudes à conduire un ensemble de véhicules dans l'exécution des manoeuvres courantes sur le réseau routier et hors route. Elle permet aussi d'évaluer l'application des règles de la circulation, dont celles qui s'adressent spécifiquement aux conducteurs de ce type de véhicules.

    Examens pour obtenir les mentions F, M et T
    Tout nouveau conducteur voulant conduire un véhicule lourd équipé d'un système de freinage pneumatique (mention F) ou muni d'une transmission manuelle (mention M), ou qui désire conduire un train routier (mention T) doit réussir les examens prévus à cet effet.

    Pour obtenir la mention F, vous devez :

    • réussir un examen théorique relatif à cette mention;
    • vous présenter à l'examen pratique avec un véhicule muni d'une installation de freinage pneumatique;
    • réussir l'examen pratique.

    Pour obtenir la mention M, vous devez :

    • vous présenter à l'examen pratique sur la conduite avec un véhicule lourd muni d'une transmission manuelle;
    • réussir l'examen pratique.

    Pour obtenir la mention T, vous devez :

    • être titulaire d'un permis de la classe 1 depuis au moins 5 ans;
    • réussir un examen théorique relatif à cette mention.

    La mention T atteste que vous pouvez conduire un train routier, c'est-à-dire un train double (ensemble de véhicules composé d'un tracteur et de deux semi-remorques), d'une longueur totale de plus de 25 mètres, nécessitant l'utilisation d'un permis spécial de circulation d'un train routier délivré par la Société de l'assurance automobile du Québec ou le ministère des Transports.

    En cas d'échec

    • Vous reprenez seulement l'examen échoué.
    • Pour la reprise, une période minimale de 7 jours doit s'être écoulée entre la date de l'échec et celle de la reprise.
    • Vous devez prendre un autre rendez-vous avec la Société et vous présenter avec un véhicule lourd correspondant à la classe et aux mentions demandées.
    • Si vous reprenez seulement l'examen pratique sur la conduite d'un véhicule lourd, vous devrez, avant de vous présenter à la Société, avoir fait une vérification avant départ sur le véhicule.

    Liens pertinents